Vingt ans, et alors !

MAR 14 MARS À 20H

MISE EN SCÈNE BERTRAND CAUCHOIS, COMPAGNIE ET ALORS ! CIE



photo 20 ansh400

THÉÂTRE

Durée : 1H15

Plein tarif : 13 € / réduit : 11 € / adhérent : 5 €

 

Réservez ici

 

 

 

Génération Y. C’est sous cette bannière que ce groupe de jeunes de vingt ans pourrait se retrouver. Sur un plateau vide, traversé par des bribes de musiques, les tableaux se succèdent pour dépeindre les questions d’une jeunesse au bord de la vie. Pourquoi sommes-nous ici ? Où l’univers se termine-t-il ?
Quel est le sens de tout ça ? Contre quoi faut-il encore se rebeller ? Faut-il encore se rebeller ? Voilà ce qui traverse cette jeunesse entre espoir et amertume, désinvolture et engagement, fiction et réalité, portée par quatre comédiens issus de Conservatoires régionaux et de l’ERAC qui ont choisi d’adapter ce texte de l’auteur néerlandais Don Duyns, à l’écriture cynique et décalée, acide et désabusée.
« Louise : Bonjour. Est-ce qu’il vaut mieux avoir un idéal et risquer d’être déçu ou pas avoir d’idéal et... bah.... »

La pièce conçue et mise en scène par Bertrand Cauchois, sur un texte de Don Duyns revu et augmenté par cette jeune équipe (...) est un bijou de finesse et d’intelligence. Les quatre comédiens s’y interpellent, alternant avec talent exaltation et émotion. Ils questionnent pêle-mêle une Histoire qu’ils ne vivront jamais, une actualité qui oublie l’importance du manque, et un futur insensé.
Maine Libre - 4 février 2015



Adaptation du texte de Don Duyns
Traduit par Mike Sens
Mise en scène Bertrand Cauchois
Regard extérieur Arnaud Churin
Jeu Marie Dissais, Louise Kervella, Lucas Gentil, Florian Guillot
Création lumière Kamal Benadi
Régie lumière Rodrigue Montebran
Création sonore Ariski Lucas

Partenaires
Le Conseil Général de la Sarthe, Le Conseil Régional des Pays de la Loire et la Ville du Mans, Le Fond d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques/D.R.A.C et Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Les Ateliers de la Grande Ourse, Le Théâtre de l’Éphémère, Le service culturel de l’Université du Maine/Grand Atelier-EVE, « Aide à la Création des Scènes de Territoire de l’agglomération du bocage bressuirais », la Scène Nationale de Saint-Nazaire, Le Théâtre du Champ de Bataille, L’Écluse, Créavenir/Crédit Mutuel, Projet Jeune/DDCS.

Photo © Alain Szczuczynski