Le loup des steppes

MER 4 & JEU 5 AVRIL À 20H

DE HERMANN HESSE, MISE EN SCÈNE STEFANO AMORI - NIGEL HOLLIDGE - ARMEL PETITPAS, CIE TRO-DIDRO

Loup Steppes400


THÉÂTRE

TOUT PUBLIC À PARTIR DE 15 ANS / 1H45

Plein tarif : 13 € / adhérent : 11 € / sortir : 5 €

Réservez ici !

Autour du spectacle
Lecture publique d'après Hermann Hesse par les élèves du CRR de Rennes, de l'équipe et du CA de La Paillette, JEU 5 AVRIL à 19H.

 

La compagnie Tro-didro propose une adaptation du roman culte de Hermann Hesse où le réel flirte avec le fantastique et où la magie interroge notre rapport au quotidien.

Harry Haller est un écrivain solitaire abordant la cinquantaine, écartelé. Il se vit double. L’intellectuel bourgeois qu’il est et la bête asociale tapie en lui, le loup des steppes, ne peuvent plus cohabiter et s’entre-déchirent sans cesse.
Nous sommes spectateurs, alors qu’il est au bord de la rupture, d’un singulier cheminement. Son univers s’ébranle, devient de plus en plus étrange. Alors, au gré de rencontres improbables et au prix d’un apprentissage de la danse et de l’amour, il découvrira, qu’il n’est pas un, ni même deux, mais une multitude de ‘moi’ possibles.
Pour ce faire il aura fallu parcourir les milles scènes d’un théâtre magique et… un peu de la magie du théâtre.


Adaptation
Stefano Amori, Nigel Hollidge, Armel Petitpas
"Le Loup des Steppes" Librement adapté du roman de Hermann Hesse publié chez Calmann Levy dans la traduction d’Alexandra Cade. Hermann Hesse est représenté en France par L’Arche, agence théâtrale
Mise en scène et jeu
Stefano Amori, Nigel Hollidge, Armel Petitpas
Magie
Erwan Morin
Regard extérieur
Virgine Fouchault
Scénographie
Amori et Fils
Création lumière et régie
Stéphane Leucart
Création sonore
Emmanuel Six
Costumes
Béatrice Laisné


Co-productions
La Maison du Théâtre, Brest / Le Théâtre du Pays de Morlaix / Le Théâtre de Chaoué Belle Port, Allonnes
Partenariats / soutiens
La DRAC Bretagne  au titre de l’aide à la création, La Ville de Rennes, Le Conseil départemental du Finistère.


Photo © Luca Lomazzi